Règles de la bonne paye

Règles du jeu » Règles de la bonne paye

Connaissez-vous les règles de la bonne paye ? Si non, c’est le moment de les découvrir pour apprendre à jouer. Ce jeu est incontestablement l’un des jeux de société les plus populaires. Inspiré du célèbre Monopoly et également du jeu de l’oie, la bonne paye est un jeu parfait pour les familles. Il est accessible à partir de huit ans et convient à tous les âges. Toute la famille peut participer.

Jouer à la bonne paye

La fiche du jeu

Dès 8 ans

2 à 6 joueurs

Jeu de plateau

45 – 120 min

Comment jouer à la bonne paye ?

Le principe de la bonne paye est semblable à celui du Monopoly. L’objectif est d’être le joueur le plus riche à la fin de la partie. Dans le jeu de la bonne paye, les joueurs se déplacent de case en case sur un plateau. Le plateau de jeu se présente sous la forme d’un calendrier mensuel. Au cours du mois, les joueurs doivent faire preuve d’une bonne gestion quotidienne de leurs ressources jusqu’à atteindre le jour de paye.

regles de la bonne paye

Le matériel de jeu

Le matériel du jeu de la bonne paye contient :

  • 1 plateau de jeu ;
  • 6 pions ;
  • 23 cartes acquisition ;
  • 14 cartes prêt ;
  • 50 cartes courrier ;
  • 23 cartes événement ;
  • 6 livrets d’épargne ;
  • 1 liasse de billets bonne paye ;
  • 1 dé.

Avant de commencer la partie, les joueurs font une installation préalable pour préparer le jeu.

Préparation du jeu

Avant de commencer, les joueurs s’entendent sur le nombre de mois que va durer la partie. Un mois correspond à un tour complet du plateau de jeu. Un joueur est désigné pour représenter la banque. Il sera donc chargé de distribuer les ressources et de gérer les transactions entre les joueurs et la banque.

Le banquier distribue à tous les joueurs, lui-même y compris :

  • 2 billets de 500 euros ;
  • 3 billets de 100 euros ;
  • 4 billets de 50 euros ;
  • 1 livret d’épargne ;
  • 1 pion.

Chaque joueur reçoit donc au total 1500€. Le banquier doit ensuite trier les cartes et les ranger par catégorie. Il place les cartes acquisition, prêt,courrier et événement face cachée sur les cases prévues à cet effet sur le plateau. Chaque joueur place son pion sur la case départ, et le jeu peut alors commencer.

Les règles du jeu de la bonne paye

Le joueur le plus jeune débute la partie, et le jeu se poursuit dans le sens des aiguilles d’une montre. A son tour, chaque joueur lance le dé et avance son pion du nombre de cases indiqué. La case sur laquelle il arrive détermine l’action qu’il doit effectuer. Chacune des cases correspond à un jour du mois. Seules les cases dimanche n’impliquent aucune action. Elles permettent de se reposer jusqu’au tour suivant.

jeu de la bonne paye

Les cases du jeu de la bonne paye

Voici le fonctionnement des cases du plateau du jeu de la bonne paye.

CaseDescription
DimancheC’est dimanche, et aucune action n’est requise. Le joueur se repose. Il passe donc son tour.
CourrierLe joueur pioche le nombre de cartes correspondant indiqué sur la case. Les cartes peuvent apporter des bonnes ou mauvaises nouvelles, telles que des rentrées d’argent ou des factures à payer.
AcquisitionLe joueur a la possibilité d’acheter divers biens en piochant une carte acquisition. Les investissements peuvent être bons ou mauvais. Le joueur peut contracter un prêt ou utiliser son livret d’épargne pour financer ses acquisitions. Des frais s’appliquent lorsqu’il utilise son livret d’épargne.
VendezLes joueurs peuvent vendre leurs biens à la banque au prix indiqué sur la carte.
Quoi de neufLe joueur pioche une carte événement et suit ses instructions pour terminer son tour.
LoterieLa banque met 1 000 € en jeu. Les joueurs peuvent tenter leur chance en pariant 100 € et en devinant un chiffre sur le dé.
Bon anniversaireLe joueur reçoit un cadeau en espèces de 150 € de chaque joueur.
Caisse électoraleTous les joueurs doivent payer 150€ à la caisse électorale, l’argent est mis dans la cagnotte au centre du plateau.
Changement d’heureLes joueurs reculent d’une case et suivent les instructions sur la nouvelle case.
Jour de payeLe joueur s’arrête sur la case jour de paye même si le résultat de son lancer de dé le fait dépasser cette case. Il effectue alors les actions suivantes dans l’ordre.Le joueur reçoit un salaire mensuel de 1500€ auprès de la banque.Il touche les intérêts de son épargne.Si le joueur avait obtenu un prêt, il verse à la banque tous les intérêts qu’il doit.Le joueur peut rembourser tout ou partie de ses prêts.Le joueur règle les factures reçues au cours du mois. Lorsqu’il n’a pas assez d’argent, il peut demander un prêt ou un supplément de prêt. Il pose ensuite toutes ses cartes courrier sur le talon.Le joueur replace son pion sur la case de départ.

À la fin du dernier mois de jeu, toutes les cartes acquisition doivent être déposées sur le talon.

Les cartes du jeu de la bonne paye

Chaque fois qu’un joueur tombe sur une case, il tire la carte correspondante lorsqu’il y en a et suit les instructions.

Type de CarteDescription
AcquisitionLes cartes acquisition permettent de faire des affaires. Avec ces cartes il est possible d’acheter des biens immobiliers, des commerces, etc. Les cartes acquisition offrent des revenus réguliers au joueur. Elles peuvent être vendues à la banque pour récupérer de l’argent.
PrêtAvec les cartes prêt, le joueur peut emprunter de l’argent à la banque. Les prêts doivent être remboursés avec des intérêts. Les cartes prêt peuvent être utiles pour financer une opération d’acquisition.
CourrierLes cartes courriers apportent des bonnes ou des mauvaises nouvelles au joueur. Elles peuvent l’obliger à payer des factures, des impôts, etc. Elles peuvent aussi lui faire gagner de l’argent ou des avantages.
ÉvénementCes cartes déclenchent des événements aléatoires qui peuvent affecter tous les joueurs. Ces événements peuvent être positifs ou négatifs. Les cartes événement ajoutent un élément de surprise et de piment au jeu.
TransactionLes cartes transaction offrent des opportunités ponctuelles de gagner ou de perdre de l’argent. Les joueurs ont la possibilité d’en acheter ou d’en vendre. Elles permettent de diversifier les sources de revenus et les dépenses.

Les épargnes et les prêts dans le jeu de la bonne paye

Dans le jeu de la bonne paye, chaque joueur peut financer ses acquisitions grâce à son épargne. Il peut aussi obtenir des prêts.

L’épargne

Le joueur peut déposer de l’argent sur son livret d’épargne à tout moment. L’épargne rapporte des intérêts chaque mois. En cas de besoin, le joueur peut retirer de l’argent de son livret d’épargne. Pour payer des factures, des impôts, etc. Pour chaque retrait, le joueur devra payer 150€ comme frais à la banque. Par ailleurs, aucun dépôt ne peut se faire sur le livret d’épargne après la date 23.

Les prêts

Le joueur peut emprunter de l’argent à la banque pour financer l’achat d’une acquisition par pallier de 1500€. Il reçoit alors une carte prêt pour chaque prêt. Les prêts doivent être remboursés avec des intérêts de 10%. Le joueur peut rembourser un prêt en totalité ou en partie à tout moment. Mais il n’est pas tenu de rembourser dans le même mois où il a contracté le prêt. Par contre, il est tenu de verser les intérêts le jour de paye. Pour ce qui est du prêt lui-même, il peut rembourser partiellement ou totalement, ou reporter le remboursement.

Fin d’une partie

La partie se termine après un nombre de tours déterminé par les joueurs au début de la partie. Les joueurs règlent toutes leurs factures et comptabilisent la richesse dont ils disposent chacun. Ils déduisent ensuite leurs dettes. Le joueur le plus riche est déclaré vainqueur.

Lorsque tous les joueurs sont endettés, le joueur ayant la plus faible dette est déclaré vainqueur.

Si vous avez aimé lire cet article, n’hésitez pas à explorer d’autres jeux de société sur notre site. Vous trouverez également de nombreuses règles de jeux de cartes pour vous amuser.

Notre avis sur la bonne paye

80% Facilité d’apprentissage
30% Stratégie
50% Interaction entre joueurs
20% Complexité du jeu
70% Émotions
60% Rejouabilité
  • Facilité d’apprentissage : la bonne paye est un jeu simple et accessible dès 8 ans. Les règles sont faciles à comprendre et une partie peut être apprise en quelques minutes. Le jeu est idéal pour les familles et les groupes d’amis qui recherchent un divertissement léger et convivial.
  • Stratégie : le jeu n’est pas dénué de stratégie. Les joueurs doivent gérer leur argent intelligemment, choisir judicieusement leurs acquisitions et savoir quand prendre des risques. La chance joue un rôle certain, mais la stratégie est tout aussi importante pour remporter la partie.
  • Interaction entre joueurs : l’interaction entre joueurs est limitée. Le jeu se déroule principalement en solo, chaque joueur gérant son propre budget et ses propres acquisitions. Cependant, il existe quelques moments d’interaction, notamment lors des ventes aux enchères et des événements spéciaux.
  • Complexité du jeu : la bonne paye est un jeu relativement simple. Les règles sont faciles à assimiler et la durée de vie d’une partie est raisonnable. Le jeu est accessible aux joueurs occasionnels comme aux joueurs plus expérimentés.
  • Émotions : le jeu procure des émotions positives. La joie de gagner, le plaisir de gérer son argent et la satisfaction de voir ses investissements fructifier sont autant de sensations que les joueurs peuvent ressentir.
  • Rejouabilité : La bonne paye est un jeu rejouable. La variété des cartes et des événements garantit des parties uniques à chaque fois. De plus, le jeu peut être joué avec différents nombres de joueurs, ce qui permet de varier les plaisirs.
FAQ la bonne paye
Peut-on emprunter de l’argent à la banque ?

Oui, sous certaines conditions spécifiées dans les règles du jeu.

Quels sont les événements spéciaux sur le plateau de la bonne paye ?

Cases spéciales comme la Loterie, les Factures, ou la Case Courrier peuvent influencer la fortune des joueurs.

Comment gagne-t-on à la Bonne Paye ?

En étant le joueur avec le plus d’argent à la fin du jeu, après un nombre convenu de mois (tours).

Les règles du Rami

Règles du pictionary