Règles de l’Awalé

Règles du jeu » Règles de l’Awalé

Le jeu d’Awalé, aussi connu sous le nom d’Awélé, Wari ou awele, est un exemple des jeux stratégiques les plus anciens comme le Mancala. Il trouve ses racines dans l’antique Égypte. Ces jeux de société jouissent d’une grande popularité en Afrique de nos jours, et ils représentent symboliquement l’importance de l’agriculture dans la culture africaine.

Jouer à l’awale

La fiche du jeu

Dès 6 ans

2 joueurs

Jeu de société

Environ 15 min

Comment jouer à l’awale ?

Le but du jeu de l’awalé est de capturer le plus grand nombre de graines en utilisant des stratégies de semis et de capture.

Pour jouer, il vous faudra :

  • Un plateau de jeu Awalé, constitué de 12 cases réparties en deux rangées de 6 cases.
  • 48 graines (ou tout autre petit objet similaire).

Chaque joueur contrôle les 6 cases de la rangée située devant lui. Les graines sont réparties de manière à ce que chaque case contienne 4 graines au début du jeu. Le but du jeu est de capturer le plus de graines possible en semant stratégiquement ses propres graines dans les cases du plateau.

regles de l'awale

Les règles de l’Awalé

L’Awalé se joue tour à tour, chaque joueur effectuant des mouvements stratégiques pour capturer le plus de graines possible. Les mouvements et les captures doivent être planifiés avec soin pour maximiser ses propres captures tout en limitant les opportunités de l’adversaire.

  • Mise en place : les joueurs s’assoient face à face avec le plateau de jeu entre eux. Chacun dispose de 6 cases devant lui, et chaque case contient 4 graines, pour un total de 48 graines.
  • Tour de jeu : à chaque tour, le joueur actif choisit une de ses cases et prend toutes les graines qu’elle contient. Le joueur sème ensuite les graines une par une dans les cases suivantes, dans le sens anti-horaire. Si la dernière graine semée tombe dans une case contenant déjà une ou deux graines, le joueur capture ces graines ainsi que celles de la case où il a semé.
  • Règles de capture : les captures ne peuvent être effectuées que dans les cases de l’adversaire. Si la dernière graine d’un semis tombe dans une case de l’adversaire et que cette case contient maintenant 2 ou 3 graines, le joueur capture ces graines et les retire du plateau. Les graines capturées sont mises de côté et comptabilisées à la fin du jeu. Si un joueur ne peut plus effectuer de capture en respectant ces règles, il passe son tour.
  • Fin de la partie : la partie se termine lorsqu’un joueur ne peut plus effectuer de semis, c’est-à-dire lorsque toutes ses cases sont vides. Les graines restantes sur le plateau sont alors capturées par le joueur qui les possède encore dans ses cases. Le joueur avec le plus de graines capturées est déclaré vainqueur.

Voici un tableau récapitulatif des règles de capture :

SituationAction
La dernière graine tombe dans une case contenant 2 grainesCapture des graines de cette case
La dernière graine tombe dans une case contenant 3 grainesCapture des graines de cette case
La dernière graine tombe dans une case contenant autre chose que 2 ou 3 grainesPas de capture

L’Awalé est un jeu riche en stratégies où chaque mouvement compte. Il est important de planifier ses actions à l’avance pour optimiser ses captures et empêcher son adversaire de capturer un grand nombre de graines. En maîtrisant les règles et en pratiquant régulièrement, les joueurs peuvent développer des stratégies complexes et subtiles, rendant chaque partie unique et captivante.

Les différentes situations dans le jeu de l’awalé

Le terrain de jeu

Le terrain de jeu se divise en deux régions, chacun étant composé de 6 cases. En bas de l’écran se situe votre territoire, nommé le territoire sud, tandis que celui de l’adversaire, le territoire nord, se trouve au-dessus. Initialement, les 12 cases renferment 48 graines, soit 4 par case.

 Le tour de jeu

À tour de rôle, chaque participant s’engage dans le jeu, sélectionné de manière aléatoire pour débuter. L’objectif initial consiste à recueillir toutes les graines d’un des compartiments de son territoire et à les redistribuer, une à une, en suivant le mouvement contraire des aiguilles d’une montre.

Capture

Lorsque la dernière graine semée atterrit dans un trou de l’adversaire contenant déjà 1 ou 2 graines, le joueur récupère alors 2 ou 3 graines respectivement. Ces graines récupérées sont retirées du jeu, laissant ainsi le trou vide.

 Capture multiple

Si un joueur prend possession de deux ou trois graines et que la case précédente en contient également deux ou trois, ces graines sont également prises, et cette séquence continue ainsi.

Bouclage 

Lorsque le nombre de graines extraites du trou initial dépasse 11, un tour complet est accompli, ce qui implique que la case de départ est systématiquement sautée à chaque rotation, la laissant ainsi toujours vide. Un trou avec suffisamment de graines pour effectuer une boucle complète est désigné sous le nom de « Krou ».

Donner à manger

Il est prohibé de « priver de nourriture » son adversaire : un participant est interdit de réaliser un mouvement qui capture toutes les graines du terrain adverse.

Notre avis sur l’awale

90% Facilité d’apprentissage
70% Stratégie
50% Interaction entre joueurs
40% Complexité du jeu
60% Émotions
85% Rejouabilité
  • Facilité d’apprentissage : l’awalé est relativement facile à apprendre. Les règles sont simples et intuitives, ce qui permet aux joueurs de débuter rapidement. En quelques parties, même les novices peuvent saisir les mécanismes de base du jeu.
  • Stratégie : bien que les règles soient simples, l’awalé est stratégique. Les joueurs doivent constamment évaluer les mouvements possibles et anticiper leur adversaire.
  • Interaction entre joueurs : chaque coup influence directement les possibilités de l’adversaire, ce qui crée une dynamique compétitive captivante. Les échanges d’attaques et de contre-attaques font de chaque partie un véritable duel d’intelligence et de stratégie.
  • Complexité du jeu : les joueurs doivent constamment évaluer les configurations du plateau et adapter leur stratégie en conséquence. Cette complexité garantit que chaque partie est unique et stimulante.
  • Émotions : l’awalé suscite toute une gamme d’émotions chez les joueurs, allant de l’excitation à la frustration en passant par la satisfaction. Chaque coup réussi ou chaque erreur commise provoque des réactions intenses, ce qui rend chaque partie riche en sensations.
  • Rejouabilité : grâce à sa profondeur stratégique et à sa variété tactique, l’awalé offre une excellente rejouabilité. Chaque partie est unique, ce qui permet aux joueurs de nouvelles situations à explorer et de nouvelles stratégies à mettre en œuvre. Même après de nombreuses parties, l’awalé reste un défi stimulant et captivant pour les joueurs de tous niveaux.
FAQ Awalé
peut-on jouer à l’Awalé avec plus de 2 joueurs ?

non, l’Awalé est conçu pour être joué uniquement à deux joueurs.

que se passe-t-il si un joueur ne peut plus semer de graines ?

si un joueur ne peut plus semer de graines, l’autre joueur continue de jouer jusqu’à ce qu’il ne puisse plus effectuer de semis. Les graines restantes sont ensuite comptabilisées.

peut-on utiliser d’autres objets que des graines ?

oui, vous pouvez utiliser des pierres, des billes ou tout autre petit objet similaire à la place des graines.

le plateau de jeu doit-il être spécifique pour l’Awalé ?

oui, un plateau spécifique de 12 cases est nécessaire pour jouer correctement à l’Awalé.

Règles du Zanzibar

Règles du Molkky