Règles du jeu Mahjong

Règles du jeu » Règles du jeu Mahjong

Le Mahjong est un jeu classique originaire de Chine. Ses règles fondamentales restent simples et sont accessibles aux enfants à partir de cinq ans. L’objectif consiste à réaliser un Mahjong, soit disposer de 14 tuiles qui composent quatre combinaisons (expliquées ultérieurement) et une paire. Ce jeu stratégique est visuellement attrayant et sollicite la mémoire, l’acuité visuelle et l’intuition.

Jouer au mahjong

La fiche du jeu

Dès 8 ans

4 joueurs

Jeu de plateau

Environ 60 min

Comment jouer au Mahjong ?

Pour participer à une partie de Mahjong, vous devez disposer des éléments suivants :

  • Un ensemble traditionnel de Mahjong qui comprend 144 tuiles ainsi que des dés
  • Une table adaptée au jeu
  • Du papier et un crayon pour tenir le score
regles du mahjong

Les règles du Mahjong

Au mahjong, les règles sont particulières et doivent être respectées pour le bon déroulement de la partie. Les débutants au Mahjong, doivent maîtriser quelques combinaisons de base

Comprendre les composants de base

Toute partie de Mahjong commence par l’établissement des murs, qui sont des regroupements des tuiles servant de pioche aux joueurs. Les tuiles sont réparties en différentes familles telles que CaractèresBambous et Cercles. Chacune propose des tuiles numérotées de 1 à 9, où les chiffres 1 et 9 sont particulièrement significatifs puisqu’ils ouvrent la voie à des combinaisons spéciales telles que les suites pures (Chow) et les brelans (Pung).

Les combinaisons clés à maîtriser

  • Le Chow : c’est une suite de trois tuiles consécutives de la même famille. Les séquences peuvent varier mais restent dans les limites de la famille de tuiles choisie.
  • Le Pung : cette combinaison consiste en trois tuiles identiques. Elle peut devenir un puissant atout dans votre main.
  • Le Kong : encore plus impactante que le Pung, cette combinaison rassemble quatre tuiles identiques et renforce considérablement la position du joueur.
  • Des combinaisons masquées peuvent se former à partir des tuiles tirées du mur, tandis que des combinaisons exposées proviennent de celles rejetées par les adversaires.
  • Une paire, qui consiste en deux tuiles identiques.
  • Les catégories de fleurs et saisons.
  • Les honneurs incluent les vents (est, sud, ouest, nord) au total de seize, les dragons au nombre de douze, ainsi que les honneurs majeurs : quatre fleurs (prunier, orchidée, chrysanthème, bambou) et quatre saisons (printemps, été, automne, hiver).

Une main gagnante, ou un Mahjong, se compose de 14 tuiles réparties en 4 ensembles de base : un chow, un pung, un kong et une paire. Il n’est pas nécessaire d’inclure tous les types d’ensembles pour gagner. Par exemple, une combinaison peut inclure quatre chows et une paire, quatre pungs et une paire, ou bien deux pungs, deux chows et une paire.

Comment compter les points au mahjong

Au Mahjong, les valeurs attribuées aux différentes combinaisons sont les suivantes :

  • Chaque tuile fleur ou saison rapporte 5 points.
  • Un brelan ou un chow vaut également 5 points.
  • Un pung ou un carré apporte 10 points.
  • Le joueur qui réalise un Mahjong en premier gagne 100 points.
  • Le deuxième joueur à compléter un Mahjong reçoit 40 points.
  • Le troisième joueur à y parvenir obtient 20 points et le quatrième, 10 points.
  • Si un joueur réalise un Mahjong uniquement avec des pungs et des chows, son score se multiplie par deux.
  • Si toutes les pièces utilisées appartiennent à la même famille, le score se multiplie par trois.
  • Un Mahjong composé exclusivement de tuiles honneur multiplie le score par dix.

Construction des murs et distribution des tuiles

La partie de Mahjong s’initie par la création du mur, avec l’ensemble des tuiles. Chaque joueur sélectionne 36 tuiles de manière aléatoire, qu’il garde secrètes vis-à-vis des autres participants. Il agence ensuite ces tuiles avec deux lignes de 18 tuiles chacune, qui constituent son propre mur qui sera un côté d’un carré.

Le premier joueur à agir est choisi aléatoirement avec un jet de dés, celui obtenant le chiffre le plus élevé commence. Il lance ensuite deux dés pour déterminer l’emplacement de la brèche dans un des murs. Le décompte s’effectue de la droite vers la gauche du mur du joueur choisi, à l’opposé du mouvement des aiguilles d’une montre. Deux tuiles sont retirées pour créer cette ouverture et sont repositionnées sur le mur situé immédiatement à la droite de l’ouverture.

La première tuile est placée directement à droite sur la pile voisine. La seconde, quant à elle, est mise sur la sixième pile à droite, en partant de la brèche.

Ces 14 tuiles forment ce que l’on appelle le mont intouchable. Au Mahjong, lorsque des joueurs possèdent des tuiles de fleurs et/ou de saisons, ils les placent exposé devant eux. Ils reprennent le même nombre de tuiles du mur situé à la droite de la pile inutilisée pour compléter leur main. Le joueur qui a été choisi au début de la partie engage le jeu. Il est suivi par les autres joueurs qui procèdent dans un ordre contraire à celui des aiguilles d’une montre. Le jeu ne débute réellement que quand le joueur principal dispose sa quatorzième tuile devant lui.

Le joueur qui commence procède à la distribution des tuiles. Il commence par se distribuer, puis aux autres joueurs dans l’ordre anti-horaire. Il distribue vers la gauche, et effectue cette distribution en six tours. Au septième tour, chaque joueur reçoit une seule tuile, à l’exception du joueur qui a débuté. En effet, il en reçoit deux : une au commencement et une autre à la fin du tour.

Les fleurs et les saisons

Les joueurs exposent devant eux les tuiles de fleurs et de saisons qu’ils possèdent. Ils remplacent ces tuiles exposées et prennent le même nombre de tuiles de la partie droite de la réserve non utilisée pour garder une main complète. Le joueur désigné au début commence le jeu. Ensuite, les tours se déroulent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Le coup d’envoi du jeu se donne lorsque le joueur principal positionne sa quatorzième tuile face visible devant lui.

Jouer une partie de mahjong

Le jeu progresse à travers plusieurs rounds et tours, chaque segment étant marqué par un changement de vent dominant. Comprendre comment ces vents influencent la dynamique de jeu peut être un atout précieux. De plus, la phase de remplacement des tuiles florales et des Kongs offre des moments critiques spéculatifs durant lesquels des décisions rapides et éclairées doivent être prises.

Dans une partie de Mahjong, chaque participant tire une tuile du mur et en retire une de son propre ensemble. Il est autorisé de prendre une tuile écartée par un autre joueur uniquement si cela permet de créer une combinaison. Cette tuile doit provenir du joueur situé à votre gauche, à moins que vous ne formiez un brelan ou un carré. Dans ce cas, n’importe quelle tuile abandonnée par un joueur peut être utilisée.

Voici d’autres règles essentielles pour le jeu :

  • Le joueur à droite de celui qui vient de se défausser commence par éliminer une tuile de son jeu. Lorsque plusieurs joueurs convoitent la même tuile, la priorité va à ceux qui peuvent compléter un brelan ou un carré. En particulier à celui qui peut réaliser un Mahjong. Les carrés formés avec une tuile du mur doivent être révélés. Le joueur doit ensuite prendre une nouvelle tuile sur la droite du mont sacré.
  • Les tuiles fleurs et saisons, une fois révélées, ne comptent pas comme une tuile régulière. Le joueur concerné doit donc également piocher à la droite de la pile. Un joueur sur le point de gagner un Mahjong avec seulement une tuile manquante doit l’annoncer clairement. S’il néglige de le faire, il ne peut gagne de points pour son Mahjong.
  • Le jeu continue même après qu’un joueur ait réussi un Mahjong. Il ne s’arrête que lorsqu’il n’y a plus de tuiles dans le mur ou que tous les joueurs ont réussi un Mahjong. La partie prend fin soit quand toutes les tuiles (à l’exception de celles du mont sacré) sont piochées, soit quand tous les participants ont réussi un Mahjong.

Comment réussir à remporter une partie de Mahjong ?

Pour triompher dans une partie de Mahjong, vous devez regrouper ses tuiles afin de former une combinaison connue sous le nom de Mahjong. La chance joue un rôle dans la victoire, tout comme votre aptitude à choisir les tuiles appropriées. Il faut rester concentré et mémoriser efficacement les valeurs des tuiles ainsi que les combinaisons qui permettent de gagner. Il est recommandé de pratiquer fréquemment pour maîtriser les règles du jeu.

Jouer au jeu mahjong est l’un des meilleurs moyens de passer d’inoubliables moments en famille ou entre amis. La diversification du jeu permet au participant de mieux profiter de chaque instant sans voir le temps passé.

Notre avis sur le mahjong

45% Facilité d’apprentissage
80% Stratégie
75% Interaction entre joueurs
80% Complexité du jeu
60% Émotions
85% Rejouabilité
  • Facilité d’apprentissage : mahjong semble intimidant au début avec ses tuiles richement décorées et ses règles complexes, mais une fois que vous avez assimilé les bases, l’apprentissage devient fluide. Les principes de base sont accessibles, mais la maîtrise des différentes variantes et des stratégies avancées demande de la pratique et de la patience.
  • Stratégie : le Mahjong est stratégique. Chaque mouvement peut avoir un impact significatif sur le résultat final. La capacité à lire le tableau, à anticiper les prochains mouvements des adversaires et à prendre des décisions tactiques judicieuses est essentielle pour réussir. Les joueurs doivent constamment évaluer les risques et les récompenses pour optimiser leurs chances de victoire.
  • Interaction entre joueurs : le Mahjong favorise une interaction intense entre les joueurs. Bien que ce soit un jeu de société, il peut souvent se sentir comme un combat mental entre adversaires. Les échanges de tuiles, les blocages délibérés et les décisions stratégiques conduisent à des interactions dynamiques et captivantes. C’est un jeu qui récompense la lecture des autres joueurs autant que la concentration sur sa propre main.
  • Complexité du jeu : mahjong peut être incroyablement complexe, en particulier dans ses variantes plus avancées. La multitude de combinaisons possibles de tuiles, les règles spécifiques à chaque variante et les différentes stratégies rendent le jeu profondément complexe. Cependant, cette complexité ajoute également à son attrait pour les joueurs qui cherchent un défi intellectuel.
  • Émotions : le Mahjong peut provoquer toute une gamme d’émotions chez les joueurs. De l’excitation lorsque vous formez une main gagnante à la frustration lorsque votre stratégie est contrecarrée par un adversaire, en passant par la satisfaction de battre vos concurrents avec une combinaison bien pensée. C’est un jeu qui peut faire monter l’adrénaline et tester la résilience émotionnelle des joueurs.
  • Rejouabilité : la rejouabilité du Mahjong est presque illimitée. Chaque partie est unique en raison de la distribution aléatoire des tuiles et des décisions prises par les joueurs. De plus, les nombreuses variantes disponibles offrent une variété d’expériences de jeu, ce qui garantit que même après de nombreuses parties, le Mahjong reste frais et stimulant.
FAQ mahjong
Quel est l’objectif du Mahjong ?

L’objectif est de former des combinaisons de tuiles pour compléter un ensemble complet selon les règles traditionnelles, souvent pour réaliser un ‘Mahjong’.

Quelle est la durée moyenne d’une partie de Mahjong ?

Une partie de Mahjong peut durer de une à plusieurs heures, en fonction de la version du jeu et de la rapidité des joueurs.

Y a-t-il des versions compétitives du Mahjong ?

Oui, le Mahjong est joué tant au niveau récréatif que dans des compétitions organisées, notamment en Asie où le jeu est très populaire.

Combien de joueurs peuvent jouer au Mahjong ?

Le Mahjong se joue généralement avec quatre joueurs.

Le Mahjong est-il adapté aux enfants ?

Le Mahjong peut être joué par des enfants, surtout dans ses formes simplifiées, mais les versions plus complexes sont mieux adaptées aux adultes ou aux joueurs expérimentés.

Comment gagne-t-on au Mahjong ?

Un joueur gagne en complétant la première main légale complète de combinaisons de tuiles, déclarant ainsi ‘Mahjong’.