Règles du jeu de l’oie

Règles du jeu » Règles du jeu de l’oie

Retrouvez les règles du jeu de l’oie, un classique datant du XVIe siècle qui n’a rien perdu de son charme. Simple mais captivant, ce jeu de parcours vous entraînera dans une aventure ponctuée de bonnes et mauvaises surprises. Il favorise un panache intéressant d’émotions et est parfait pour initier les plus jeunes enfants aux jeux de société.

Jouer au jeu de l’oie

La fiche du jeu

De 5 ans

3 à 8 joueurs

Jeu de plateau

Environ 30 min

Comment jouer au jeu de l’oie ?

Le jeu de l’oie est un jeu de société amusant qui repose beaucoup sur la chance et le hasard. Le but du jeu est d’être le premier joueur à atteindre la case finale. En effet, le jeu de l’oie se joue sur un plateau présentant 63 cases alignées sous formes de spirales.

Pour se déplacer sur le plateau de jeu, les joueurs jettent des dés. Le déplacement se fait alors en fonction du nombre obtenu suite au jet de dés. Le premier joueur à arriver sur la case n°63 remporte le jeu. Mais attention, il y a une petite règle concernant la case d’arrivée, qu’il faut absolument connaître.

Pour jouer au jeu de l’oie, il faut disposer d’un matériel très simple :

  • le plateau du jeu de l’oie comportant 63 cases ;
  • 2 dés ;
  • un pion de couleur différente pour chaque joueur.

Les pions permettent aux joueurs de se déplacer sur le plateau de jeu.

règles du jeu de l'oie

Déroulement d’une partie

Le jeu de l’oie repose sur un principe et des règles assez simples. Avant de commencer la partie, il faut désigner le joueur qui sera le premier à jouer comme au jeu de dés. Une fois que c’est fait, les joueurs jouent à tour de rôle dans le sens horaire. À son tour, chaque joueur jette les dés. Il se déplace ensuite de case en case, en fonction du nombre indiqué par les dés.

Si un joueur tombe sur une case déjà occupée par un autre joueur, les places doivent être échangées. Le nouvel arrivant prend la place de l’ancien occupant. L’ancien occupant quant à lui retourne à la case quittée par le nouvel arrivant.

Les règles du jeu de l’oie pour les dés et les cases

Un joueur peut être amené à effectuer certaines actions. Ceci, en fonction du nombre fait avec les dés ou le type de case sur lequel il tombe.

Faire un 9

Si un joueur fait un 9 lors du premier tour, il peut passer directement sur des cases “Dés”.

  • S’il obtient un 6 et un 3, il doit se rendre directement sur la case 26.
  • S’il obtient un 4 et un 5, il doit se rendre directement sur la case 53.

Cette règle particulière s’applique uniquement au premier tour. Elle permet au joueur chanceux de progresser plus rapidement dans le parcours.

Les oies

Lorsqu’un joueur atterrit sur une case représentant une oie, il bénéficie d’un déplacement supplémentaire. Son pion avance alors d’un nombre de cases équivalent au lancer de dés qui l’a mené sur cette case oie. Les cases Oie sont généralement positionnées sur le plateau de jeu à intervalles réguliers, soit toutes les 9 cases. Ainsi, lorsqu’un joueur se rend sur une case avec un 4, il déplace à nouveau son pion de 4 cases.

Le pont

Le pont représenté sur la case 6 du plateau de jeu constitue un raccourci. Lorsqu’un joueur atteint cette case, il a la possibilité de se rendre directement au pont suivant, situé sur la case 12. Il n’a donc plus besoin d’effectuer les déplacements intermédiaires.

L’hôtel

Quand un joueur tombe sur la case 19 qui représente l’hôtel, il doit observer une pénalité. Son déplacement est stoppé net et il devra patienter pendant 2 tours complets avant de pouvoir rejouer.

Le puits

Si un joueur a la malchance de tomber sur la case 31, représentant un puit, son pion s’y retrouve bloqué. Il ne peut se déplacer que lorsqu’un autre joueur tombe également sur cette même case du puits.

Le labyrinthe

Si un joueur atterrit sur la case 42, représentant un labyrinthe, il subit immédiatement un sérieux revers. Son pion doit obligatoirement reculer de 12 cases. Il se retrouve alors sur la case 30, juste à côté du piège du puits (case 31).

La prison

Si un joueur tombe sur la case 52, représentant une prison, son pion se retrouve enfermé et immobilisé. Pour être libéré, ce joueur doit attendre qu’un autre joueur tombe également cette case de la prison.

Mais contrairement au fonctionnement du puits, un deuxième joueur arrive sur la case 52, ne remplace pas le prisonnier. Son rôle est simplement de le délivrer et lui permettre ainsi de pouvoir se déplacer à nouveau normalement.

La tête de mort

Un joueur tombant sur la case 58, représentée par une tête de mort, subit une lourde pénalité. Son avancée sur le plateau est complètement annulée. Il doit alors recommencer le jeu depuis la toute première case de départ.

La case finale

Pour être déclaré vainqueur et terminer la partie, un joueur doit atteindre exactement la case numéro 63. Cette case représente l’arrivée finale sur le plateau de jeu. Mais une condition très importante s’applique lors du dernier déplacement. Si le lancer de dés d’un joueur lui fait dépasser la case 63, son pion ne s’arrête pas sur l’arrivée. Au contraire, il doit alors reculer d’autant de cases qu’il a dépassé le nombre 63.

Les variantes des règles du jeu de l’oie

Parfait pour les bons moments entre amis, le jeu de l’oie existe en plusieurs versions. Diverses versions spécifiques ont été créées, et s’appuient sur des thèmes précis. Pour chacune de ces versions, les règles du jeu de l’oie peuvent varier. Les illustrations aussi ne sont pas toujours les mêmes. Cependant, le principe du jeu reste inchangé. Les variantes des règles permettent souvent de rendre le jeu moins contraignant et plus dynamique.

Si vous cherchez à découvrir d’autres jeux intéressants et simples à jouer, n’hésitez pas à consulter les règles du Yams. Vous pourriez aussi apprendre à jouer à un jeu de cartes captivant qu’est le skyjo.

Notre avis sur le jeu de l’oie

100% Facilité d’apprentissage
5% Stratégie
30% Interaction entre joueurs
20% Complexité du jeu
Émotions
60% Rejouabilité
  • Facilité d’apprentissage : le jeu de l’oie est extrêmement simple à apprendre, même pour les plus jeunes joueurs. Les règles de base liées aux déplacements sont très intuitives. Cela en fait un excellent jeu pour initier les enfants aux jeux de société.
  • Stratégie : le jeu de l’oie n’est pas un jeu de stratégie. Les joueurs doivent bien calculer leurs déplacements finaux, éviter certaines cases pièges et tirer parti des raccourcis. Cependant, le jeu repose très grandement sur la chance lors des jets de dés.
  • Interaction entre joueurs : l’interaction directe entre joueurs est assez limitée, chacun progressant individuellement sur le plateau. Mais certaines règles, notamment, le puits et la prison, créent quelques situations d’interdépendance amusantes entre participants.
  • Complexité du jeu : avec ses règles simples et son déroulement très accessible, le jeu de l’oie est d’une complexité minimale.
  • Émotions : malgré sa simplicité, le jeu de l’oie peut susciter de vives émotions, en particulier lorsqu’un joueur subit un revers majeur. Le jeu peut être amusant, surtout avec les rebondissements causés par les cases spéciales.
  • Rejouabilité : bien que le jeu puisse devenir répétitif, la simplicité et le hasard des résultats peuvent rendre chaque partie légèrement différente.
FAQ jeu de l’oie
Comment commence-t-on une partie du jeu de l’oie ?

Chaque joueur lance un dé et le joueur avec le plus haut chiffre commence.

Que se passe-t-il lorsqu’on tombe sur une case spéciale ?

Certaines cases ont des effets spéciaux comme envoyer les joueurs en arrière, les faire avancer, ou leur faire sauter un tour.

Peut-on jouer à plusieurs tours ?

Oui, le jeu peut être joué en plusieurs manches pour prolonger le plaisir.

Quelles sont les règles pour avancer sur le plateau ?

Les joueurs avancent en fonction du chiffre indiqué par leur lancer de dés.

Comment gagne-t-on au jeu de l’oie ?

Le premier joueur à atteindre la dernière case sur le plateau gagne la partie.

Règles du Mikado

Règles du Sudoku